Accueil Salon du 11 et 12 mars 2011 C.I.F. V.A.E. Contrat Pro Les trophées de la Formation Contact

Le congé individuel de formation


Tout salarié en CDD ou en CDI peut opter pour un Congé individuel de formation. Ce dernier est une autorisation d’absence qui permet au salarié de suivre à son initiative une formation. Pour assurer le financement total ou partiel, le candidat peut solliciter le Fongecif. Contrairement au plan de formation, le congé individuel de formation offre la possibilité de choisir un stage en fonction de ses objectifs personnels. En revanche, la principale contrainte pour bénéficier de ce droit est d’être patient. En effet, la liste d’attente est très longue en raison des capacités budgétaires limitées du Fongecif.

Un CIF : pour quoi faire ?

Les motivations sont très diverses. Dans le cadre du CIF, le salarié pourra acquérir une formation complémentaire pour accéder à de nouvelles responsabilités ou se spécialiser dans un domaine qui n’a rien à voir avec son entreprise. Dans l’absolu, il n’y a pas de limite dans les motivations.

Et l’employeur ?

Normalement, l’employeur ne peut s’y opposer, mais il est en droit, pour des raisons de service, de demander un report. Vous devez lui transmettre une demande écrite d’autorisation d’absence 60 jours avant votre départ en formation pour un stage de 6 mois et 120 jours pour un stage plus long.

Une demande de prise en charge doit être adressée à l’organisme paritaire agréé au titre du CIF compétent dont dépend l’entreprise du salarié.



Retour