Accueil Salon du 11 et 12 mars 2011 C.I.F. V.A.E. Contrat Pro Les trophées de la Formation Contact

Le coach, nouveau gourou ou opportunité de progrès ?

Le coach intervient pour aider un collaborateur à trouver la solution à un problème, quand il ne peut y parvenir seul. C'est un accompagnateur, ni conseiller ni mentor, il ne se substitue jamais au rôle d'un psychologue. Concrètement, le coaching débute par une réunion tripartite entre le coach, le futur coaché et son supérieur hiérarchique. La première étape vise à définir les contours du problème pour évaluer les besoins et proposer un plan d'intervention. Dès le départ, le coach et son client définissent clairement l'issue et les objectifs.  

Dépasser les blocages

Le «vivre ensemble», s'il est incontournable, ne s'avère pas toujours des plus faciles ni ne s'impose avec évidence. L'entreprise c'est aussi un système complexe, susceptible de générer de l'anxiété ou une perte de confiance en soi.
Le coach peut accompagner une évolution de poste ou la recherche d'une solution à un problème organisationnel ou managérial.

Pas à la portée de toutes les bourses

Il n'existe pas un profil type de client, mais au regard des tarifs en vigueur (environ 350 euros de l'heure), le coaching touche plutôt les cadres ou la maîtrise.
On voit apparaître le coaching auprès d'un public en difficulté, par exemple pour accompagner des demandeurs d'emploi dans leur réinsertion professionnelle. Mais soyons honnêtes, cela demeure encore marginal.

Distinguer le grain de l'ivraie

Le principal danger du coaching vient du coach. C'est le cas s'il n’a pas effectué un travail de clarification mentale et psychologique, ou s'il exerce ce métier pour de mauvaises raisons. Difficile de reconnaître un «bon» coach car le métier est encore peu codifié. On voit pourtant émerger quelques formations universitaires, plutôt destinées à un public de formation continue, souvent des DESU (Diplôme d'Etudes Supérieures Universitaires) comme à Paris 8, à l'IAE de Toulouse ou à l'Université Paul Cézanne d'Aix en Provence. 

Retour